Actualites/BrevesEditorial

Offensive médiatique des FDS: Il n’y a pas meilleure arme que les résultats

L’armée burkinabè est à l’attaque sur le plan médiatique.

Vendredi dernier, le commandant du Commandement des opérations du théâtre national ( COTN), le lieutenant-colonel Yves Didier Bamouni, était face à la presse. Une première grande sortie médiatique qui avait pour objectif de montrer à l’opinion que les Forces de défense et de sécurité (FDS ) montent en puissance. Selon ce dernier, les terroristes, dont deux grands leaders ont été tués au cours des dernières semaines, seraient en perte de vitesse, d’où leur propension à s’en prendre aux civils comme à Gorgadji et à Madjoari.

Il ajoute que dans certaines localités, les populations, qui avaient plié bagages pour sauver leur vie ont regagné leurs logis et ont repris une vie normale grâce à l’action des FDS.Quelques jours plutôt, l’on aura noté la communication faite autour de l’héroïsme du détachement de Bourzanga qui a repoussé le 21 mai dernier une importante attaque terroriste.

L’un dans l’autre, s’appuyant sans doute sur des résultats bien réels, la Grande Muette veut redorer son blason, terni par la recrudescence des assauts terroristes ces derniers mois.Comme on le sait, la guerre contre le terrorisme se joue également sur le terrain de la communication. Et sur ce terrain-là, les terroristes ont longtemps été les maîtres parce qu’ils avaient réussi à installer la terreur et la psychose au sein des populations qui en étaient arrivées à douter de leur propre armée.

Les FDS veulent donc rattraper leur retard, mais encore faut-il qu’elles sachent s’y prendre.Il faut aller au delà des conférences de presse et autres actions ponctuelles de communication. La meilleure communication pour l’armée, ce sont les résultats sur le terrain.

Lorsque effectivement les déplacés internes vont regagner leurs localités respectives, lorsque certains axes vont redevenir fréquentables, on pourrait dire en ce moment-là que l’armée burkinabè a gagné la guerre de la communication, la guerre tout court.

Salut! 👋
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir instantanément l'actualité national et international dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page