Actualites/BrevesCulture

12e édition des Récréatrâles: Du 29 octobre au 5 novembre 2022

La 12e edition du festival Récréatrales se tiendra du 29 octobre au 5 novembre 2022. Le comité d’organisation l’a fait savoir lors d’un point de presse, le samedi 4 juin 2022 à Ouagadougou.

La fête des arts, de la production et de la créativité s’annonce à grand pas. En dépit du contexte sécuritaire et socio-politique difficile au Burkina Faso, les Résidences panafricaines d’écriture, de création et de recherches théâtrales (Récréatrâles) seront au rendez-vous pour la 12e fois depuis 2002. Les organisateurs du festival ont déballé le programme des activités lors d’une conférence de presse, tenue le samedi 4 juin 2022 à Ouagadougou. Ainsi, du 29 octobre au 5 novembre 2022, Ouagadougou sera la capitale du théâtre contemporain.

C’est sous le thème : « Faire visage », un extrait du roman « silence du chœur » du Sénégalais Mohamed Mbougar Sarr, que se tiendra cette édition qui marque par ailleurs le 20e anniversaire des Récréatrâles.

Le directeur général des Récréatrâles, Aristide Tarnagda veut, à travers ces activités, apporter sa contribution à l’édification d’une société meilleure.

A l’écouter, le thème retenu est un thème interpellateur qui invite l’ensemble des Burkinabè non seulement à faire preuve de responsabilité, mais aussi à conjuguer leurs intelligences afin de relever les défis du moment.

Aristide Tarnagda,directeur général des Récréatrâles

Des soirées de partage, des nuits musicales, de la scénographie générale et des spectacles créés par les enfants du quartier Bougsemtenga à Ouagadougou sont les activités qui vont meubler les festivités de cette édition.

La présidente des Récréatrâles, Odile Sankara, les Résidences panafricaines d’écriture, de création et de recherches théâtrales a fait savoir que le festival Récréatrâles est un lieu de rencontre de plusieurs créativités du continent et d’ailleurs. Et cette rencontre de partage et d’échange entre artistes doit avoir un rôle social car selon Odile Sankara : « l’art doit tendre la main ».

Le ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, représenté par son secrétaire général, Victorien Aimar Sawadogo, a approuvé la bonne initiative des organisateurs du festival. A l’entendre, le festival des Récréatrâles est un outil qui permet non seulement de faire rayonner la culture burkinabè, mais aussi de promouvoir les talents « Si les Récréatrâles n’existaient pas, il aurait fallu les créer », a-t-il dit.Victorien Sawadogo a par ailleurs rassuré la disponibilité du ministère en charge de la culture à accompagner l’initiative des organisateurs qui contribuent au développement culturelle du Burkina Faso.

Les Récréatrâles sont nées en 2002, sous l’impulsion de l’homme de théâtre burkinabè Etienne Minoungou. Initiées dans l’objectif de créer un espace de rencontre entre auteurs et metteurs en scène et les scénographes francophones du continent, les Récréatrâles sont devenues 20 ans plus tard l’un des évènements majeurs du théâtre contemporain en Afrique.

Salut! 👋
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir instantanément l'actualité national et international dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page