Actualites/BrevesEconomie

Baisse du poids de la baguette de pain:«Le gouvernement a évolué dans le sens des boulangers», dénonce le RENCOF

COMMUNIQUE DE PRESSE

Par voie de presse, le Réseau National des Consommateurs du Faso (RENCOF) a appris, ce 09 juin 2022, que le gouvernement, la faîtière des boulangeries et la Ligue des consommateurs du Burkina (LCB), après moult échanges,sont parvenus à un consensus en vue de « l’augmentation du prix du pain ».Désormais, le consommateur doit débourser la somme de 150 F CFA pour une miche de 160 grammes en lieu et place de 200 grammes, servis officiellement jusqu’ici. Pendant ce temps, au Mali, la miche de 125grammes est vendue à 100 F CFA et celle de 300 grammes à 200 F CFA.

Le RENCOF, farouchement opposé à cette énième augmentation du prix d’un autre produit de grande consommation, note avec regret que le gouvernement,donnant le sentiment qu’il est au service des intérêts particuliers, a malheureusement évolué dans le sens des boulangers qui, depuis de longue date,avaient entrepris unilatéralement de réduire le poids du pain, abusivement vendu à 150 F CFA.

Le RENCOF, qui rejette la démarche sélective, clivante et discriminatoire du gouvernement, frisant le mépris et la suffisance, l’appelle à reconsidérer sa copie pour servir au plus vite les intérêts des populations qui attendent depuis de longs et interminables mois déjà, l’annonce de mesures sociales et des prix planchers au Burkina Faso, comme dans les pays voisins.

Le RENCOF, se réservant le droit de multiplier des actions, dans le respect des textes en vigueur, appelle le gouvernement à revenir au plus vite sur l’augmentation unilatérale des prix des hydrocarbures, à l’origine de l’inflation et incontrôlée dans notre pays, ces derniers jours.

Salut! 👋
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir instantanément l'actualité national et international dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page