Actualites/BrevesTerrorisme

Massacre de Seytenga : 50 corps ont pour le moment été retrouvés

Le porte-parole du gouvernement, Lionel Bilgo, au cours d’un point de presse animé ce 13 juin 2022, a annoncé que 50 corps avaient été retrouvés à Seytenga par l’armée. Cette localité, située à 47 km de Dori, a été investie dans la nuit du 11 au 12 juin 2022 par des terroristes qui ont abattu froidement, selon les témoignages, les individus de sexe masculin qu’ils trouvaient.Alors que sur les réseaux sociaux, certains avançaient des bilans allant parfois jusqu’à 170 morts, le ministre de l’Education a une nouvelle fois de plus invité les uns et les autres à se garder de publier des chiffres de façon hâtive. « L’armée s’est déployée sur les lieux et fouille chaque habitation, chaque lopin de terre », a-t-il assuré.

Si les opérations prennent autant de temps, a-t-il expliqué, c’est parce que les FDS prennent des précautions pour s’assurer que les assaillants n’ont pas piégé les lieux ou les corps. Le ministre n’exclut donc pas que le décompte macabre puisse évoluer les heures ou jours à venir.

Il a par ailleurs indiqué que les rescapés qui ont trouvé refuge à Dori sont entièrement pris en charge par les services étatiques.

Salut! 👋
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir instantanément l'actualité national et international dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page