Actualites/BrevesTerrorisme

Terrorisme au Sahel : L’armée française a capturé « un haut cadre » du Groupe Etat islamique au Mali

L’armée française a capturé un important chef terroriste du Groupe Etat islamique au grand Sahara (EIGS) selon un communiqué de presse de l’état-major des Armées française datant 15 juin 2022, précisant que le chef djihadiste a été capturé au Mali en zone frontalière avec le Niger.« Dans la nuit du 11 au 12 juin 2022, une opération de la force Barkhane, conduite à proximité de la frontière malo-nigérienne, a permis la capture d’Oumeya Ould Albakaye, haut responsable de l’État islamique au Grand Sahara » a écrit l’Etat-major des armées française dans le communiqué.Cette opération, selon l’armée française, a débuté il y a plusieurs semaines. Elle a mobilisé différentes capacités aériennes (renseignement, transport et appui feu) et des unités terrestres de la force Barkhane. Plusieurs téléphones portables, des armes et de nombreuses ressources ont également été saisis.

Oumeya Ould Albakaye était le chef de l’EIGS pour le Gourma, au Mali, et pour l’Oudalan, au nord du Burkina Faso. Il a organisé plusieurs attaques contre différentes emprises militaires au Mali, dont celles de Gao. Il dirigeait des réseaux de mise en œuvre d’engins explosifs improvisés. Il visait directement les axes de circulation empruntés par la force Barkhane pour conduire sa ré-articulation hors du Mali. Il devra en principe être remis aux autorités maliennes.

Salut! 👋
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir instantanément l'actualité national et international dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page