Actualites/BrevesTerrorisme

Massacre de Seytenga:19 299 déplacés à la date du 17 juin

Les populations de Seytenga et des villages environnants continuent d’affluer à Dori suite aux massacres perpétrés dans la nuit du 11 au 12 juin 2022 par des terroristes. A la date du 17 juin 2022 à 23h59, le Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR) enregistrait 19 299 déplacés internes.

✅ 77,46% des 2467 points focaux ou chefs de ménages déplacés dénombrés à Dori disposent de la CNIB

🚼 22,68% d’enfant 0-5 ans

🚻 24,14% d’enfant 5-12 ans
🚻 15,49% d’enfants 12-17 ans
🚺 25,12% des femmes, allaitantes
✅ 84,03% des chefs ou point focaux de ménages déplacés disposent d’un numéro de téléphone
♿️ 00,12% de personnes vivant avec au moins un handicap
🚸 00,27% d’enfants, séparés
✳️ 00,02% de survivants de violence sexuelle ou basée sur le genre
🚺 37,17% environ de femmes en âge de procréer

Salut! 👋
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir instantanément l'actualité national et international dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page