Actualites/BrevesPolitique

MPP: Les excuses de Bala

La première session du Bureau politique national (BNP), du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), ex-parti au pouvoir, s’est tenue le samedi 16 juillet 2022 à Ouagadougou, au palais de la jeunesse et de la culture Jean Pierre GUINGANE.Alassane Bala Sakandé, le président du parti s’est excusé au nom de ses prédécesseurs et en son nom propre pour les « frustrations » au sein du parti.

« Les frustrations que nos camarades ont subies ne datent pas du congrès de septembre, parce que de septembre à à janvier, il y a eu 4 mois. Ce sont des frustrations qui datent depuis la création du parti » soutient le président du MPP, lequel fait son mea culpa : « Moi en tant que président du parti, au nom de mes prédécesseurs et de l’actuelle direction, je tiens à reconnaitre nos erreurs et à demander pardon à l’ensemble des militants du MPP. Je demande pardon pour moi-même en tant que président mais aussi pour mes prédécesseurs. J’assume parce que l’administration, c’est la continuité », s’est exprimé Alassane Bala Sakandé. Cette première session de l’année du BPN, qui devrait notamment examiner un rapport du Bureau exécutif national (BEN), aura permis à l’en croire à tous les militants de s’exprimer librement sur la marche du parti. A l’issue de cette thérapie de groupe, le président du parti s’est dit satisfait du conclave qui aura permis au parti de renforcer son unité et sa cohésion, contrairement à certaines prédictions. Il a été décidé pour renforcer la dynamique interne de permettre à tous les militants de pouvoir s’exprimer sur des sujets relatifs au parti.

Salut! 👋
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir instantanément l'actualité national et international dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page