Actualites/BrevesPolitiqueTerrorisme

14-Juillet au Burkina : Ces propos de l’ambassadeur de France qui font polémiques

Après deux ans de suspension en raison de la Covid-19, la traditionnelle réception à la résidence de l’ambassadeur de France à l’occasion du 14-Juillet a réuni du beau monde jeudi dernier à Ouagadougou. Au cours de son discours, Luc Hallade a égratigné ces individus qui diffusent des fausses informations sur la France. Nous vous proposons l’extrait de son intervention qui lui vaut une volée de bois vert sur la toile.

« Je regrette que les réseaux sociaux soient devenus à bien des égards les « idiots utiles », la caisse de résonnance de ceux et celles qui, aveuglés par une haine absurde, nous accusent, sans preuve aucune, de jouer un double jeu, de vouloir exploiter les richesses du Burkina Faso, ou pire encore d’armer les terroristes. Je veux le dire clairement ce soir : ce sont ces personnes abritées derrière un écran d’ordinateur qui contribuent par leurs outrances, leur virulence, leurs vitupérations, à la déstabilisation de ce pays. Je sais que le peuple burkinabè et sa jeunesse ne sont plus dupes de ce qui est désormais convenu d’appeler le prurit numérique. Un prurit financé par quelques officines ayant grand intérêt à voir la région du Sahel demeurer dans l’instabilité. »

Salut! 👋
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir instantanément l'actualité national et international dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page