Actualites/BrevesPolitiqueSocieté

Burkina : Blaise Compaoré demande pardon

Une délégation ivoirienne conduite par le ministre-conseiller spécial, Ally Coulibaly, a été reçue en audience ce 26 juillet 2022 par le chef de l’Etat, Paul-Henri Sandaogo Damiba. Elle était porteuse d’un messager de l’ancien Président du Faso, Blaise Compaoré, en exil en Côte d’Ivoire depuis sa chute en fin octobre 2014.Ledit message a été lu par le porte-parole du gouvernement, Lionel Bilgo.Blaise Compaoré y appelle à l’unité de la Nation et surtout demande pardon. « Je demande pardon au peuple burkinabé pour tous les actes que j’ai pu commettre durant mon magistère,plus particulièrement à la famille de mon frère et ami Thomas Isidore Noël SANKARA.J’assume et déplore, du fond du cœur, toutes les souffrances et drames vécus par toutes les victimes durant mes mandats à la tête du pays et demande à leurs familles de m’accorder leurpardon.Je souhaite que nous puissions aller de l’avant désormais pour reconstruire notre destin commun sur la terre de nos ancêtres.Ensemble, dans un esprit de patriotisme, donnons-nous la main pour taire définitivement nos querelles et rancœur. », peut-on lire dans le message. Ally Coulibaly, tout en précisant que la Côte d’Ivoire ne souhaitait pas s’immiscer dans les affaires internes burkinabè, a invité les Burkinabè à entendre ce message.

Salut! 👋
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir instantanément l'actualité national et international dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page