Actualites/BrevesEducation

Prix de l’excellence 2022: 2 villas pour les « super-enseignants »

Le mérite de 108 élèves et de 26 enseignants, venus de l’ensemble du territoire national ont été reconnus par la Nation le 28 juillet 2022 à l’occasion du Prix de l’Excellence de l’éducation nationale (PEXEN). Deux « super-enseignants » sont répartis chacun avec une villa de type F3 dont la clé a été remise au Palais de Kosyam par le Président du Faso.

Après l’effort, les récompenses et les honneurs pour 108 étoiles qui ont brillé haut dans le firmament des examens de la session 2022 . Cela va du Certificat d’études primaires (CEP) au Baccalauréat, en passant par le Brevet d’études du premier cycle (BEPC), du Certificat d’aptitudes professionnelles (CAP) et du Brevet d’études professionnelles (BEP).Les meilleurs élèves au CEP ont reçu chacun la somme de 75 000F, un kit scolaire, une attestation et une médaille tandis que les meilleurs au BEPC sont repartis avec un mini-ordinateur, une attestation, une médaille et la somme de 125 000 F.Les meilleurs bacheliers, eux, ont été gratifiés de la somme de 300 000 F, un ordinateur, une médaille, une attestation, une bourse d’étude universitaire et un compte bancaire accrédité de 50 000F. Parmi les 26 enseignants récompensés, Simone Silga, professeur des écoles à Tenkodogo et Moussa Soré, professeur des lycées et collèges dans le Kourwéogo, désignés « supers-enseignants », ont reçu, chacun, une villa de type F3 et des enveloppes financières.A noter que les meilleurs élèves déplacés internes, les meilleurs élèves vivant avec un handicap (auditif, visuel, à motricité réduite, les autistes), les « personnalités d’exception de l’éducation nationale » et les enseignants communautaires ont été également récompensés.

Les étoiles en compagnie du Premier ministre

Présidant la cérémonie, le Premier ministre, Albert Ouédraogo, a invité les lauréats à cultiver l’excellence.« Le prix de l’excellence scolaire est une invite à persévérer dans la conquête du savoir car, dans ce monde, rien de grand ne s’accomplit sans effort. Vous avez ce devoir de mériter durablement la reconnaissance de la nation et cette nation vous regarde car, vous êtes désormais, des flambeaux qui ne doivent jamais s’éteindre », leur a-t-il exhorté.

Au Palais de Kosyam avec le chef de l’Etat

 » Vous êtes la résistance de tout un pays, l’exemplarité de tout un peuple. Vous êtes la persévérance. Bravo pour le travail ! », a , pour sa part, salué le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales, Lionel Bilgo.Le Président du Faso qui a ensuite reçu les premiers de chaque ordre d’examen et les deux super-enseignants, a félicité les récipiendaires pour les efforts consentis et les résultats obtenus.En dépit de « la situation difficile de notre pays et les défis multiples, les acteurs du monde éducatif ont su faire preuve de persévérance et de résilience », a relevé Paul-Henri Sandaogo Damiba. A l’entendre, la célébration de l’excellence est « une émulation pour inculquer à notre système éducatif une culture de la performance ».

Salut! 👋
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir instantanément l'actualité national et international dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page