Actualites/BrevesTerrorisme

Région de l’Est: L’Armée reconnait des victimes collatérales lors de frappes aériennes


Depuis quelques jours, des informations faisaient état de plusieurs victimes civiles suite à des frappes aériennes à Pognoa-Sankoado. Une information confirmée dans ce communiqué de l’état-major général des armées.


Des actions de ciblage visant des groupes terroristes responsables de plusieurs exactions ont été e ectuées dans plusieurs localités ( Djamanga, Djabiga, Mandéni, Bounou, Obiagou, Pognoa-Sankoado) de la region de l’est ce lundi 1er août 2022. Au cours de ces opérations qui ont permis de neutraliser plusieurs dizaines de terroristes, les frappes ont malencontreusement causé des victimes collatérales au sein des populations civiles. En e et, des civils qui se trouvaient à proximité d’un repère terroriste sur l’axe Kompienga-Pognoa ont malheureusement été mortellement atteints par des projectiles. Une enquête a immédiatement été ouverte en vue de situer les responsabilités.Le Chef d’Etat-Major Général des Armées présente ses sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes. Il renouvelle l’engagement des Forces Armées Nationales à collaborer pleinement avec les services compétents et les populations pour faire toute la lumière sur cet incident malheureux.

Salut! 👋
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir instantanément l'actualité national et international dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page