Actualites/BrevesSocietéTerrorisme

Personnes déplacées internes et en situation de vulnérabilité : Des infrastructures socio-collectives pour améliorer leurs conditions de vie à Kaya, Dori, Kongoussi et Tougouri

Le Premier ministre, Albert Ouédraogo, a présidé ce samedi 13 août 2022 à Kaya, chef-lieu de la région du Centre-nord, la cérémonie de remise des infrastructures de services urbains de base. Il a également procédé à la pose de la première pierre de construction des logements au profit des personnes déplacées internes (PDI) et des communautés hôtes en situation de vulnérabilité. Ces infrastructures sont le fruit de la collaboration entre l’Etat Burkinabè et des partenaires techniques et financiers, pour renforcer la résilience de ces populations face à l’adversité. Ce sont au total huit infrastructures dont 4 bâtiments servant de services de santé et quatre écoles, des espaces de lecture pour enfants, avec possibilité de transformation ultérieure en salle de classe additionnelle, réalisées à Kaya, Tougouri, Dori et Kongoussi, qui ont été inaugurées aujourd’hui, par le Premier ministre. Ces infrastructures sont accompagnées dans toutes ces localités, de blocs de toilettes écologiques, de systèmes d’adduction d’eau potable simplifiée (AEPS). Le coût global de réalisation est évalué à 219 667 405 FCFA.A Kaya, Albert Ouédraogo a également posé la première pierre des Cités communales qui seront construites dans les quatre villes, au profit des PDI et des communautés hôtes des personnes déplacées internes, en situation de vulnérabilité. 312 logements (dont 100 à Kaya, 100 à Tougouri, 57 à Kongoussi et 55 à Dori) et des systèmes complets d’AEPS, entièrement équipés et fonctionnels, seront réalisés, pour le bonheur des PDI et des communautés hôtes. A l’issue de cette cérémonie officielle, le Premier ministre est allé visiter les deux salles de classes et le dispensaire réalisés à Kaya. Il a ensuite exprimé, au nom du Président du Faso, sa satisfaction pour toutes les actions posées en vue d’améliorer les conditions de vie des personnes en situation de vulnérabilité. « Ces actions participent au renforcement de la résilience des populations, face à l’adversité. Cela est la traduction concrète de l’engagement du Gouvernement à accompagner ces populations dans cette dynamique », a expliqué le Premier ministre. Il a exprimé sa joie que cette activité intervienne au lendemain du lancement de l’opération de distribution gratuite de vivres et de cash transfert. Selon lui, les infrastructures réalisées se situent dans le cadre d’un projet intégré, afin de répondre aux besoins urgents des localités qui accueillent les personnes déplacées internes. « C’est une nouvelle vision du Gouvernement qui est de mettre en œuvre une politique de l’habitat et l’urbanisme en situation de crise », a soutenu Albert Ouédraogo. C’est dire que les infrastructures inaugurées ce jour ainsi que les logements, constituent une étape, puisque ces actions vont se poursuivre en touchant bien d’autres localités du pays. Albert Ouédraogo a invité tous les acteurs impliqués dans l’exécution des différents travaux, de les réaliser avec toute la diligence qu’il faut, notamment en respectant les délais et en garantissant la qualité des ouvrages qui seront fournis. Le chef du Gouvernement a aussi tenu à remercier les partenaires techniques et financiers, notamment ONU-Habitat, l’Union européenne, le PNUD, qui ont accepté d’accompagner le Gouvernement dans la conduite de ces projets. Enfin, il a invité les autorités locales et les populations bénéficiaires, à bien entretenir les différentes infrastructures.L’opération de construction d’infrastructures socio-collectives, de l’avis de Ministre de l’ Urbanisme, des Affaires foncières et de l’Habitat Boukary Sawadogo, s’inscrit dans la volonté de son département, d’oeuvrer de concert avec les autres, à une concrétisation de la vision de l’urbanisme de crise, afin de répondre, d’une manière intégrée, aux conséquences de la crise sécuritaire qui est devenue aussi une crise urbaine. « Ce qui est important dans cette démarche que nous sommes en train de promouvoir en tant que système des Nations-unies, c’est l’intégration entre les communautés hôtes et les PDI, pour qu’il n’y ait pas de stigmatisation », a déclaré pour sa part, le directeur du bureau Afrique de ONU-Habitat, Oumar Sylla. Pour lui, une des priorités de son institution, c’est de pouvoir anticiper sur l’étalement urbain. Nous avons, a-t-il indiqué, toute une dimension de planification spatiale qui constitue la porte d’entrée dans ce programme de résilience pour les PDI et les communautés hôtes.La cérémonie de ce jour a été aussi un moment important pour le chargé d’affaires, représentant le chef de la délégation de l’Union européenne, Karsten Meeklenburg. Les infrastructures réalisées dit-il, constituent un exemple de projet très concret. « Il y a deux jours, a-t-il rappelé, à Ouagadougou, nous avons parlé avec le Premier ministre, de l’actualisation du Plan stratégique pour la sécurisation de l’axe Ouaga-Kaya-Dori, que l’Union européenne va soutenir avec un volume important de ressources, dans sa programmation annuelle.Mme Sandra Lattouf, représentante de l’Unicef dans notre pays a, au nom de la coordonnatrice résidente du Système des Nations Unies, réaffirmé l’engagement de son institution à œuvrer aux côtés du Gouvernement de Transition, à réduire la précarité de toutes les personnes affectées du pays. Elle a indiqué que les besoins des PDI et des communautés hôtes sont énormes. « La famille des Nations Unies va continuer à appuyer les autorités dans la lutte contre la vulnérabilité, en prenant en compte des domaines stratégiques tels que l’éducation, la santé et les services sociaux de base. Mais l’urgence, ne doit pas laisser de côté les acquis du développement, tout comme la cohésion sociale est importante », a-t-elle souligné. Ce sont des populations bénéficiaires qui se sont visiblement mobilisées pour être témoins de l’événement et traduire leur reconnaissance aux autorités et aux partenaires. Elles ont, par la voix du Président de la délégation spéciale de Kaya, Kader Kongzabré, exprimé leur satisfaction pour la réalisation de ces projets.

DCRP/Primature

Salut! 👋
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir instantanément l'actualité national et international dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page