Actualites/BrevesPolitique

Evaluation des membres du Gouvernement : « Globalement, la mise en œuvre des contrats d’objectifs est satisfaisante », dixit le Premier ministre, Albert Ouédraogo

Après avoir évalué la performance des membres de son Gouvernement, entre le 29 août et le 05 septembre 2022, le Premier ministre, Albert Ouédraogo, a fait ce lundi, le point de cet exercice de redevabilité aux médias. Selon lui, l’exécution des contrats d’objectifs par les différents ministres donne satisfaction, dans l’ensemble.

Le Premier ministre, Albert Ouédraogo, a d’abord remercié ses collaborateurs du Gouvernement, qui se sont prêtés à cet exercice d’évaluation à mi-parcours de leurs actions, à la tête de leurs départements ministériels. « C’est une preuve d’humilité », a-t-il souligné.
Albert Ouédraogo a aussi rappelé que cet exercice est une volonté de Son Excellence Monsieur le président du Faso, qui a souhaité qu’il y ait un suivi rapproché des actions des membres du Gouvernement. « Il faut aussi, a-t-il insisté, montrer que la redevabilité est à tous les niveaux de l’administration. Tous les agents de l’administration publique doivent se soumettre à ce genre d’exercice. Nous avons voulu montrer qu’au plus haut de l’administration, on peut être évalué et on doit être évalué ».
Il faut noter que cet exercice s’est déroulé en trois phases, pour chaque membre du Gouvernement. D’abord, il a été donné l’occasion à chaque ministre, d’exposer durant quelques minutes, les résultats engrangés par son département. Chaque exposé est ensuite suivi d’échanges entre le Premier ministre et le ministre concerné. Enfin, un entretien individuel, à huis clos, s’est déroulé entre chaque ministre et le chef du Gouvernement, sur certaines questions spécifiques.
« Globalement, la mise en œuvre des contrats d’objectifs est satisfaisante, même s’il y a certaines contre-performances qui sont liées au contexte sécuritaire et à l’insuffisance des ressources budgétaires », a résumé le Premier ministre.
Cet exercice, a-t-il poursuivi, a été l’occasion pour moi, de féliciter les ministres qui ont enregistré de bonnes performances, d’encourager ceux qui ont été moins performants, et surtout de les emmener à redoubler d’effort, pour qu’à la prochaine évaluation, les résultats puissent être meilleures.
A noter que 23 ministres sur les 25 ont été évalués, les ministres délégués n’étant pas concernés. Cette évaluation fera l’objet d’un rapport soumis au Président du Faso.

DCRP/Primature

Salut! 👋
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir instantanément l'actualité national et international dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page