Actualites/BrevesEconomie

Coopération : Le nouveau responsable de la BAD pour le Burkina Faso reçu par le Premier ministre

Le Premier ministre, Albert Ouédraogo, s’est entretenu ce vendredi 9 septembre 2022 dans la soirée, avec une délégation de la Banque africaine de développement (BAD), conduite par le nouveau responsable pays de cette institution pour le Burkina Faso, Daniel Ndoye. Ce dernier a dit être venu saluer les efforts que déploie le Gouvernement pour restaurer la sécurité, la paix et pour le développement du Burkina Faso. « Nous avons eu l’honneur d’être reçus par Son Excellence Monsieur le Premier ministre, dans le cadre d’une visite de courtoisie, à la suite de ma prise de fonction en tant que responsable pays de la Banque africaine de développement au Burkina Faso. Nous avons saisi cette opportunité pour lui exprimer, au nom du Groupe de la BAD, toute notre compassion et nos condoléances pour les victimes du terrorisme. Nous lui avons également réaffirmé le soutien de la BAD, dans cette période difficile », a déclaré Daniel Ndoye, à sa sortie d’audience.De son avis, la Banque africaine de développement est un partenaire traditionnel du Burkina Faso, depuis 1970. Le nouveau responsable pays de la BAD au Burkina Faso, a par ailleurs révélé que son institution dispose présentement d’un portefeuille d’environ 500 milliards de F CFA, destinés à divers projets, dans les secteurs des Transports, de l’Energie, de l’Agriculture, de l’Eau et de l’assainissement, ainsi que du secteur social.Il a cité quelques projets phares en cours de réalisation, notamment la réhabilitation de la route Lomé-Cinkansé-Ouagadougou, des projets d’énergie, ou des aménagements agricoles à Bagrépôle et dans la plaine de la Léraba. Dans le cadre de l’appui au Plan d’action de la Transition dans notre pays, la BAD prévoie également d’autres investissements, d’autres programmes, dans les trois années à venir. Pour M. Ndoye, il était important pour lui et sa délégation, de recevoir les orientations, les instructions et les recommandations de Son Excellence Monsieur le Premier ministre. « Il nous a prodigué des orientations claires, pour l’amélioration de la gestion des projets, pour être beaucoup plus efficaces, accroître les décaissements, accélérer l’exécution des projets, pour le bien-être des populations », a-t-il soutenu.

DCRP/Primature

Salut! 👋
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir instantanément l'actualité national et international dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page